Afin de répondre à cette question, laissez-moi dans un premier temps vous en poser une autre…

Etes-vous devant ou derrière vos produits/services?

En effet, il existe deux cas de figure:

  1. Vous êtes la personne derrière vos produits ou services, la marque de votre entreprise ne porte pas votre nom.

  2. Vous êtes la personne devant vos produits ou services, la marque de votre entreprise porte votre nom.

Maintenant que vous avez établi dans lequel de ces deux cas vous êtes, nous allons voir comment VOUS; oui, vous, impactez votre produit/service.

Vous êtes derrière votre produit et votre entreprise ne porte pas votre nom certes, mais ne sous estimez pas pour autant l’impact et le rôle que VOUS jouez dans la façon dont votre produit est perçu. En effet, même si l’intérêt initial de vos clients est pour votre produit ou service, votre aura règne dans votre établissement, votre empreinte est dans les produits que vous confectionnez, votre talent unique s’exprime dans les services que vous fournissez.

Dans un premier temps, vos clients vont acheter et consommer vos produits/services par pure nécessité, parce qu’ils sont moins chers, parce qu’il les préfèrent à d’autres, les raisons varieront pour chacun d’entre eux…

Auparavant, vos seules interactions avec vos clients étaient lors de leurs visites dans votre établissement, lors d’un passage de commande au téléphone ou ponctuellement lors de la prestation de vos services. L’expérience client n’avait qu’une seule opportunité d’exister: Dans ces moments là. Aujourd’hui et principalement grâce à Internet et plus spécifiquement aux réseaux sociaux, vous avez la possibilité de prolonger cette expérience en immergeant votre client dans l’univers et l’actualité de votre entreprise au quotidien.

Ceci a pour effet:

  • D’accroître et de prolonger la valeur perçue du produit.

  • De développer un sentiment d’appartenance à un univers qui est le vôtre et, autour duquel une communauté se développe chaque jour.

  • Mais surtout, cela permet de créer un lien avec vos clients et prospects.

Ce lien peut certes exister grâce à tous ces nouveaux outils, mais il est tissé des fils de votre personnalité; de la vision avec laquelle vous gérez votre entreprise, de votre créativité et de l’amour avec lequel vous faites votre métier.

Dans un second temps, et ce lien étant maintenant établi, vos clients perçoivent votre produit/service différemment…Ils VOUS y associent, à tel point que, lorsque ils l’achètent, ils VOUS « achètent » aussi un peu quelque part. Il pourraient maintenant aller se fournir ailleurs, mais ils se fournissent chez vous car ils se sentent liés à vous et disent:

“Il faut que tu achètes ça chez lui, il est super.”

Notez, “Il” est super.

Pas ses produits, lui.

Vous et votre produit/service êtes devenus si étroitement liés, que le produit en est presque devenu secondaire! Ainsi, vous entendrez parfois:

« On a dîné chez Gérard »

« Je suis passée acheter ces fleurs chez Mme Sylvie »

Vos clients sont maintenant fidèles à un endroit ou un produit pour la personne qui est derrière et moins pour la valeur qu’il crée en réalité. Nombre d’entrepreneurs pensent encore aujourd’hui être “cachés » derrière leur enseigne, comme une entité séparée, gérant invisible et simple décisionnaire…Il n’en n’est rien! Bien que la marque de votre entreprise ne porte pas votre nom, vous êtes bel et bien l’essence de votre commerce.

Voyons maintenant le cas de figure où vous êtes la personne devant vos produits ou services, et où la marque de votre entreprise porte votre nom. Ah! là, vous vous sentez bien concerné! Et à juste titre, puisque c’est votre nom qui est directement et ouvertement associé à votre produit ou service, rien d’implicite ici!…

A l’inverse du cas du figure précédent, où l’accroche primaire était à votre offre (produit ou service), ici l’accroche primaire est à VOUS. Cela signifie beaucoup de choses mais notamment deux choses importantes, bien qu’elles soient évidentes:

  1. Si vos prospects apprécient qui vous êtes, ils seront enclins à acheter votre produit/service.

  2. Pour acheter votre produit/service, ils devront apprécier qui vous êtes.

Vous l’aurez compris, ici, vous avez le premier rôle dans ce scenario!

Souvent, le choix de prendre son nom comme marque émane d’un désir naturel de se démarquer au sein d’un secteur ou de mettre en valeur la niche de marché à laquelle on répond. Ce que je veux dire par là est que d’expérience j’ai constaté, que les entrepreneurs qui ont fait ce choix avaient intrinsèquement une originalité dans leur personnalité, un talent ou un génie qui les distinguait en amont de la création de leur entreprise. Certains d’entre eux en étaient conscients, d’autres, non.

Dans ce cas de figure, VOUS êtes votre produit ou service, sans détour. Votre stratégie de communication est à bien réfléchir en amont. En effet, beaucoup d’entrepreneurs dans ce cas sont tiraillés entre leur image publique et leur vie privée, qu’ils veulent préserver. Les deux étant étroitement liées dans cette configuration; des choix sont à faire. Certains choisissent d’unifier leur présence publique et privée sur les réseaux sociaux et donc de ne pas les distinguer, ce qui peut s’avérer être une stratégie très puissante, dans certains cas.

Il est inutile de souligner que comme dans le cas de figure précédent, mais de façon beaucoup plus marquée cette fois, vous impactez votre marque par vos valeurs, le choix de vos mots et de vos images, par vos activités et vos réflexions. Tout ce qui émane de vous, parle de votre produit/service. Bref, être devant son produit ou service est assez lourd à porter, et les imposteurs ne peuvent pas faire long feu. Gardez à l’esprit que votre audience vous écoute, vous suit et vous “achètent” parce que vous êtes qui vous êtes, ne vous égarez pas à devenir quelqu’un d’autre. Je vous l’accorde, c’est un subtil mélange de stratégie et de spontanéité que de gérer sa marque en nom propre.

En résumé et contre toute attente, la toile permet la résurgence de valeurs qui existaient il fût un temps dans le commerce et qui avaient disparu. Cette nouvelle dimension digitale n’est pas pour plaire à tout le monde; ce retour aux sources implique qu’on ne peut plus prospérer très longtemps en « faisant semblant”. En d’autres termes, s’il n’y pas de vraie patte dans vos services, pas de mission dans votre activité, pas de message que vous désirez faire passer et que, votre unique ambition est de vendre; il vous sera difficile de perdurer dans le temps. L’entrepreneur moderne est confronté à la transparence qu’imposent les réseaux sociaux mais en contre-partie, il peut aussi en tirer un énorme profit dans le fait qu’il a désormais l’opportunité de communiquer ce qui il est, au delà de ce qu’il vend et c’est ce qui fait vendre!

Si vous êtes dans un de ces deux cas de figure, et que vous voulez explorer l’impact que vous avez sur votre marque, développer une stratégie qui prend en considération aussi bien votre mission personnelle que vos objectifs opérationnels, contactez-moi.